PRÉPARATION DE VOTRE VOITURE POUR L’HIVER 


L’hiver est une période où l’on en demande plus à notre voiture et quelques dizaines d’Euros investis peuvent vous éviter de payer cher un problème mécanique.

Entre l’utilisation prolongée du chauffage, conduite sur des routes souvent salées, utilisation plus fréquente des freins… Une révision complète du véhicule s’impose souvent avant le départ en vacances.

Si une révision n’est pas nécessaire, consultez les points cruciaux à vérifier avant d’affronter l’hiver : l’état de la batterie, l’usure des pneumatiques (sans oublier la roue de secours), et un coup d’oeil sur l’ensemble du système de freinage (plaquettes et disques de freins). Ces trois point sont centraux pour votre sécurité.

Si les pneus toutes saisons peuvent suffire durant l’hiver pour la plaine, monter des pneus hiver vous protègent contre toute la panoplie de dangers liés aux temps froids : verglas, brouillards givrants, chaussée détrempée et … neige, évidemment. Si vous partez en montage, il est très vivement recommandé de monter des pneus neige en plus des chaînes, les deux se complétant.

Les chaines de neiges: quels importances

Les chaînes à neige sont un impératif si vous prévoyez d’aller dans des zones où les chutes de neige sont importantes. Prévoyez d’en prendre un set dans votre coffre ou des chaussettes à neige. Attention : en cas de vacances à la montagne, les chaînes peuvent être obligatoires sur certains tronçons de route signalés par le panneau B26 « équipements spéciaux obligatoires » car elles sont considérées, contrairement aux pneus neige et aux chaussettes à neige, comme les seuls équipements de sécurité pour conduire sur ces tronçons.

Bon à savoir : les chaînes sont interdites sur les autoroutes de France.

Le liquide de refroidissement permet d’extraire le surplus de chaleur dégagé par votre moteur. En hiver, celui-ci prend également un rôle double, car il évite à l’eau présente dans celui-ci de geler. Remplir le niveau de liquide de refroidissement (aussi appelé à tort liquide antigel) est donc impératif en hiver.

Votre moteur est beaucoup plus sollicité par temps froids. Un manque de liquide peut entraîner une fuite dans les joints de culasse de votre voiture, qui signerait la fin de celle-ci. N’hésitez pas à prendre un petit bidon dans votre coffre en cas de vacances prolongées.

L’hiver, le pare-brise se salit beaucoup plus rapidement, dû aux jets d’eau et de poussière sur le pare-brise, voire de sel en cas de chaussées traitées contre de gel. Avoir une réserve de liquide est donc impératif pour votre sécurité. Optez pour du liquide lave glace anti-gel : en givrant à -30°C contre 0°C pour les liquides classiques, il vous assure de ne pas geler pendant la nuit si vous laissez votre voiture à l’extérieur.

Rien ne vaut une raclette et de l’huile de coude pour faire le gros du travail lorsque votre pare-brise est givré. Privilégiez les raclettes avec gant intégré ou prévoyez un gant en surplus, l’épreuve n’en sera que plus confortable. Une fois le gros de la neige enlevée, le chauffage de la voiture fera le reste.

L’hiver est un moment déroutant, car les conditions météo peuvent prendre par surprise l’automobiliste même chevronné. En cas de température inférieure à 3°C, adoptez une conduite adaptée aux conditions : souple, économique, responsable et sereine. Si vous rencontrez des de chute de neige ou des précipitations, doublez vos distances de sécurité : les pluies verglaçantes sont le meilleur ami des carrossiers automobiles !

En cas de freinage répétés adoptez le freinage « à pompe », surtout dans les routes de montage où les lacets mettent à l’épreuve vos disques. Utilisez le plus souvent possible le frein moteur en baissant de régime et freinez progressivement et sans enfoncer la pédale, en la relâchant régulièrement pour éviter une surchauffe des disques de freins. Évitez au maximum le freinage brusque, qui provoquera une perte d’adhérence, voire un bloquage des roues.

Côté technique, le kit de sécurité et premiers secours contenant un triangle et une blouse réfléchissante est également impératif : c’est une obligation légale et c’est crucial pour votre sécurité hors du véhicule. Pour des séjours dans des endroits reculés, ajoutez également un produit de protection des joints de portière, un kit d’ampoules de rechange, une lampe torche éventuellement un réservoir de 10 litres de carburant.

Auteur de l’article : Sylvain Détreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *