Six astuces pour acheter une voiture sereinement

Qu’il s’agisse d’une voiture d’occasion ou d’une neuve, le fait de bien l’acheter ne s’improvise pas et nécessite beaucoup de prudence. Il faut dans un premier temps bien trier les annonces en fonction de ses besoins et en vue de préparer son achat avec préméditation. Voici donc quelques astuces qui permettront à chaque acheteur de se procurer la voiture de ses rêves.

Le choix du vendeur

Si l’achat doit se faire auprès d’un professionnel alors l’acheteur devrait prendre en compte tous les services inclus dans l’achat du véhicule. De préférence, il vaut mieux privilégier les spécialistes qui proposent l’installation de la plaque minéralogique. Si par contre l’achat est effectué auprès d’un particulier alors l’acheteur devrait veiller à ce que le vendeur lui remette certains documents à savoir un certificat de situation du véhicule, un certificat de cession et une carte grise mentionnant la date de paiement et la signature du constructeur.

La prise de rendez-vous

En vue d’effectuer un achat sain, l’acheteur est conseillé de rencontrer physiquement le vendeur. Il ne faut pas juste tourner autour, mais il faut réellement prendre rendez-vous dans un endroit très bien fréquenté. Cette rencontre a pour objectif de connaitre l’identité du vendeur, mais elle permettra également au consommateur de marchander sur le prix du produit. Dans certains cas, l’acheteur peut aussi demander au constructeur de faire un test en faisant un tour avec la voiture qu’il aura choisie.

La période d’essai avant l’achat

Avant tout achat, le consommateur est conseillé de faire un tour visuel et horizontal de la voiture en vue de vérifier l’état des pare-chocs, du pot d’échappement, des serrures, des pneus et des jantes. Après avoir fait un tour visuel, le client est recommandé de conduire la voiture sur plusieurs kilomètres pour tester le freinage et la vitesse maximale du véhicule.

Les papiers à fournir pour l’achat

Une fois que le client s’est décidé à acheter le véhicule, il ne doit pas oublier certaines formalités administratives. C’est dans ce cadre qu’il doit exiger du vendeur la carte grise de la voiture, les documents attestant le contrôle technique, le carnet d’entretien, mais surtout le certificat de conformité. Ce dernier est indispensable pour l’attestation de l’état de la voiture, mais aussi pour sa mise en circulation. Pour pouvoir l’obtenir, l’acheteur a le choix entre aller à la préfecture ou voir ici pour faire la demande de ce certificat.

La souscription a une assurance

Conduire la nouvelle voiture sans assurance auto est une erreur fatale à ne pas commettre sous peine de retrait de permis de conduire. Ainsi, il est indispensable de se souscrire à une assurance en fournissant sa carte grise, la nature de l’utilisation, le lieu de garage et la date souhaitée de la prise d’effet du contrat. La signature de ce contrat peut se faire avant ou après l’achat du véhicule.

Les démarches à réaliser après l’achat

Une fois que la voiture a été assurée, l’acheteur doit immatriculer le véhicule. Pour y parvenir, il faut se présenter au niveau de la préfecture avec des pièces d’identité et tous les documents relatifs à véhicule dans les 30 jours qui suivent son acquisition. De cette manière, il pourra circuler librement au niveau du territoire.

Auteur de l’article : Sylvain Détreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *